A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Nessbeal paroles BECT lyrics


On est tous assis là, attendre le bon dièze
Marre de vanter mes pechés
Puis c'est tes chattes qui puent la fournaise
Représente 9.4, hautes-noues peace cité close
Pas le droit à l'erreur, j'ai trop la dalle , pour moi le smic, c' est trop gueze
La haine est une cage qui nous empeche de voler
C'est tres tot l'matin qu'la bac y vienne nous interpeler
J'suis pas extrapolé moi, j'te parle de c'que j'connais
La centrale , vie d'une cellule sans la télé
La frustation, conditionnelle refusée
Commissions orogatoires, tombé pour un délit supposé
Les phrasés, c'bitume froid , d'la tole froissée
Un flash pour les flashbacks, la nostalgie du passé
Loin du rivage, un flashball , un coeur sous l' gilet par balle
C'est l'rap ou fut tot l'fight, du bitume, d'la pierre tombale
A la base , un dissident court plus vite qu'les balles
A la barre, les peines sont maximales
Oublie qu't'es un homme
Trop fier pour demander l'aumone
Science du terrain , on veut juste de quoi élever nos momes
Une guillotine dans nos halls, y'a pas de diplome
Ma tess, un champ de vigne (...) la street lourd mon royaume
Roi sans couronne , rode en fin d' saison crépusculaire
Prendre des risques avant l'été, est-ce une tass qui va t'passer la crème solaire
Ou un garde mobile qui va t'poser dans l' fourgon cellulaire
Nos meres sont fatiguées de faire l' tour de france des parloirs
Pendant qu'ces fils de pute du parisien exhibent nos douleurs

Refrain:
Heureusement qu'la vie ne s'apprend pas qu'dans les livres
Sans diplome, bitume experience pour survivre
Enfin la tess racontéé par ceux qui la vivent
Pas pour ceux qui en revent mais par ceux qui en crevent

Et on danse au bord du goufre
On fait souffrir vu qu'on souffre
Comment clore ce chapitre quand les veines s'ouvrent
J'ai vu l'sang couler en litre , ma vie pue l' soufre
J'm'essoufle, un jeune et un gun , dans l'vice, les pauvres s'engoufrent
Fumer l'shit, en devenir bete
Tenter l'diable, la tension monte, nos meres ont toutes le diabete
Plus rien nous fait peur, meme pas la cyrrhose
On sirote la bouteille , elles sentent le whisky nos proses
Le son pleure le sang d'une rose, les joues s'creusent
Que faire , perfectionner mon flow , prendre du flouz
Les policiers , les pouvaves deviennent des inter
Plus rien nous sépare, l' espagne , c'est l'soleil de voyou
Et devant cette existence, c'est pour l'rap, pour l'sol
Les gangsters parisiens vont mourir sur la costa del sol
Du berceau au linceul faut fuir la cellule
Et quand j'me sens seul , j'guette la vie avec l' oeil du deuil
Et c'est la guigne sut ton seuil
Mauvais (...)
Sort pas, ton BM peut s' transformer en cercueil
Au hebs, les miens tombent comme des feuilles
Défouraille, bitume experience, ce soir, j'ecris mon recueil
C'est la douane qui nous accueille chaque fois qu'on revient
Loin du rivage, a vivre un naufrage
Dieu seul sait qu'on est plein a s'plaindre
A craindre, demain, rien faire d'nos deux mains
NE2S, dicidens, moi j'kick au nom des miens

Refrain:
Si la tragédie rentre dans nos vies, ça s'fait sans prévenirHeureusement qu'la vie ne s'apprend pas qu'dans les livres
Sans diplome, bitume experience pour survivre
Enfin la tess racontéé par ceux qui la vivent
Pas pour ceux qui en revent mais par ceux qui en crevent

Bitume experience, j'en souffre encore, un soupir, mes souvenirs
L'adversité améliore les coeurs, ça m'fait sourire
Pas l'droit a l'erreur, chez nous les larmes ont plus de valeur que l'rire
Les cicatrices du terrain font qu'nos visages vous parlent
La haine des bleus, keufs, chez nous c'est vicéral
On étudie la street en stage carcéral
La ou les peines sont strictes, chacun ses funérails
Si tu tombes mon frere , un autre sort de l' ombre et prend ta place
Chaque coin du monde , comment l'voir, tu vois pas plus loin qu'ton shlass
Viens pas nous parler d'la vie
Parce qu'avec une balle dans la nuque on ne vit pas libre
Mon quotidien , une bastos partie du calibre
A l'air libre ou sur l'fil du rasoir, on a du mal a trouver l' equilibre
Et aucun mot ne pourra décrire tout c'qu'on a vu
La pluspart d'ceux qui tapaient les toxs aujourd'hui l'sont devenus
Tous ceux qui ont vécu..

Refrain:
Heureusement qu'la vie ne s'apprend pas qu'dans les livres
Sans diplome, bitume experience pour survivre
Enfin la tess racontéé par ceux qui la vivent
Pas pour ceux qui en revent mais par ceux qui en crevent

Nessbeal paroles BECT lyrics